03 mars 2007

Les cartons

Il y a quatre ans, dans des cartons,escabeau
j'avais emballé mes rêves, et mes illusions.
Des rêves de famille, de jardin et d'amour.
Il y a quatre ans, j'avais bien rangé,
dans des cartons, les années partagées.

Quelle fut ma surprise, dans la nouvelle maison
De déballer la solitude, et les désillusions...

Il y a trois ans, dans des cartons,
j'ai remballé mes rêves et mes désillusions.
Il y a trois ans, j'ai bien classé et trié
les souvenirs des dix dernières années.
Jeté mes certitudes, élagué le passé,
laissé l'inutile, pour partir d'un pas plus léger

Dans un nouvel appartement j'ai déballé
Cette solitude que je préférais affronter
sans avoir l'air d'être accompagnée...

Il y a deux ans, dans des cartons,
j'ai emballé de nouveaux rêves
un peu inquiète, j'ai fait taire ma raison.
N'étais-ce pas un peu tôt, pour repartir et changer ?
C'est un risque, tant pis, maintenant ou jamais.

peinture

Quelle fut ma surprise, dans cet appartement,
de déballer de bien agréables sentiments.

Et dans un mois, je referai des cartons
Et j'emballerai à nouveau rêves et illusions
Des rêves de famille, de partage et d'amour...
Alors je ne peux m'empêcher de m'inquiéter,
me demander ce que cette fois je vais trouver,
à la sortie des cartons...

Mais j'en suis persuadée,
cette aventure vaut d'être tentée !

Posté par arianebobine à 10:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Les cartons

    Les déménagements, c'est toujours un peu une aventure, même sentimentalement. Moi, je rêve du jour où je n'aurais plus à faire mes cartons tous les six mois.

    Posté par sel, 04 mars 2007 à 18:59 | | Répondre
  • Et dire

    Et dire que je me trouvais originale avec un déménagement par an, bon j'ai trouvé plus forte que moi
    Effectivement, derrière un déménagement il y a souvent une attente, un style de vie, un déséquilibre peut-être ? Ou alors au contraire une construction. L'avenir le dira..

    Posté par Ariane, 04 mars 2007 à 19:45 | | Répondre
  • Vas-y avec joie dans tes nouveaux cartons, dans ta nouvelle maison, dans ta nouvelle vie. L'inconnu est toujours inquiétant, mais combien exaltant.
    Je te souhaite tout plein de bonnes choses pour cette nouvelle vie Ariane. )

    Posté par Claire Ogie, 07 mars 2007 à 08:00 | | Répondre
  • Claire Merci :0)

    Posté par Ariane, 07 mars 2007 à 21:02 | | Répondre
Nouveau commentaire