16 févr. 2008

Qu'est-ce qu'etre une femme ? ... (suite)

orchideetigreeLe billet le plus consulté de ce blog, selon les statistiques, c'est celui qui pose cette question : Qu'est-ce qu'être une femme ? 

Récemment  un commentaire a été posté d'une jeune femme de 19 ans qui associe la féminité à (je cite) "maquillage, mode, et tout ce qui est couramment l'attirail d'une femme" mais qui se demande si son caractère "violent, dominateur" est celui d'une femme. Une autre plus tôt reprenait les mêmes thèmes

Cela fait quelques temps que ce sujet est ouvert, et j'ai quelques éléments de réponse complémentaires, suite notamment à mon expérience récente de grossesse et d'allaitement.
Alors voici ce que j'aurais envie de répondre à ces commentaires.

1. Être une femme ce n'est pas paraître

Définitivement, ce n'est pas parce qu'on se maquille ou qu'on met une jupe qu'on est une femme ! C'est déjà un peu ce que je disais dans le billet précédent. Cela ne veut pas dire qu'il faut négliger son apparence, personnellement j'aime bien mettre des vêtements dont la coupe n'est pas trop en décalage avec ce qui se fait. L'important c'est d'être soi, d'être bien dans sa peau.

Pour cela oubliez un temps les magazines féminins, et lisez ou relisez Thérèse Bertherat (Le corps à ses raisons) qui nous incite chacun(e) à renouer avec notre corps et sa beauté propre, son harmonie... Les magazines, prenez en le bon (reflet de l'air du temps, idées, astuces), mais n'en lisez pas trop souvent pour prendre du recul par rapport à l'image qu'il vous imposent.. ces femmes parfaites qui vous font courir acheter les produits cosmétiques qui ne vous embelliront pas forcément plus qu'avoir une vie saine et être bien dans votre corps et votre tête...

Prenez le temps de regarder les autres femmes, qu'est-ce qui vous plait en elles ? L'exemple qui me vient à l'esprit est la chanteuse Diam's. Certes elle met des boucles et bracelets en strass, mais elle n'a pas l'allure générale sophistiquée d'un top-modele pour publicité de parfum. Pourtant elle me semble tellement femme ! Regardez comme elle bouge, comme ses yeux pétillent, son sourire. Elle a son style, et tellement de charisme, tellement d'énergie, de vie... Pourtant elle peut sembler avoir une attitude "brute", son rap n'est pas toujours de dentelle, et elle joue dans la cour des garçons. Mais pour moi c'est une femme, il n'y a aucun doute.

2. Il n'y a pas de vie "de femme"

Ceux qui vous disent que vous n'êtes pas une femme à cause de votre style de vie, ne les écoutez pas ! Ils ont une idée derrière la tête, vous en veulent de remettre en question le confort de leurs idées reçues, ou veulent vous culpabiliser pour gagner en influence sur vous !

Croyez ou non mon expérience, puisque j'ai travaillé essentiellement avec des hommes, pratiqué des loisirs avec des hommes (dont le pilotage d'engins volants). Jamais je ne me suis sentie homme !!
Vivez votre vie et vous envie au mieux de votre potentiel et vos moyens, il y a parfois des barrières, n'ajoutez pas votre propre censure !

3. Être une femme ce n'est pas avoir des enfants

Maintenant que je suis mère, j'ai le droit d'avoir un avis sur la question :-)
Je ne me sens pas plus femme qu'avant, je me sens mère. C'est une situation, ce n'est pas le fondement de ma personnalité de femme. J'ai toujours adoré les enfants, mais certains hommes aussi, cela n'a rien à voir avec la féminité.

J'ai vécu cette expérience physique de la grossesse, qui est une expérience typiquement féminine. Une expérience que j'ai parfois trouvée dure, parfois magique. J'aime pouvoir donner le sein à mon enfant.
Mais ces hormones qui permettent la transformation de votre corps en berceau puis en "fabrique alimentaire", ces hormones sont présentes en chaque femme. Et ce sont elles qui font de vous une femme, ce potentiel d'hormones. Utiliser ou non ce potentiel ne changera pas votre nature profonde...


Posté par arianebobine à 16:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Qu'est-ce qu'etre une femme ? ... (suite)

    Etre d'abord soi, être pleinement soi, se trouver, savoir qui l'on est. Je crois que c'est le même processus pour chaque être humain, qu'il soit homme ou femme. La même difficulté à se trouver sans se laisser influencer par les autres, par le monde extérieur, par la société.
    J'ai toujours la vilaine manie de ne pas vouloir mettre les femmes d'un côté et les hommes de l'autre. Pour moi les problèmes des deux sont souvent plus proche qu'on ne le croit au premier abord.

    Tu me sembles en pleine forme Ariane, même si tu dois être sur les genoux. L'allaitement ce n'est pas vraiment une cure de repos même si c'est un échange privilégié. ))
    C'est un réel plaisir de te retrouver ici !

    ps : Rapport à ton com dans l'article précédent, qu'est-ce que tu crois, on surveille régulièrement pour savoir si tu es dans le coin ou non !

    Posté par Claire Ogie, 17 févr. 2008 à 14:47 | | Répondre
  • (pas de rapport avec ta note, je m'en excuse, mais je t'ai passé un questionnaire...(note du 19 février))

    Je me demande si "être une femme", ce n'est pas simplement s'accepter enfin comme on est, en se posant moins de questions ? Non, ça, c'est être adulte en général, peut-être...Je ne sais pas...Remarque, c'est ce qu'a dit Claire juste au dessus.
    (ceci dit, pour moi, être une femme, de manière consciente, je veux dire, c'est passé par le soin de l'apparence, oui...Par une manière différente d'aborder les relations aux hommes, aussi. La maternité...je n'en suis pas encore là ! Mais comme tu dis, c'est le "potentiel" aussi qui fait que )

    Posté par sel, 26 févr. 2008 à 21:45 | | Répondre
  • Merci pour vos comm qui soulignent qu'en effet la question c'est surtout de s'accepter tel qu'on est. Les autres viennent user des stéréotypes hommes / femmes pour nous faire douter de notre personnalité peut-être ?

    Sel je n'avais pas fait de tour sur les blogs depuis le week-end du 16, il faut dire qu'en cette période de congés de février nous avons des cousins et amis qui viennent sur Lyon et viennent faire connaissance avec notre fille.. ça m'occupe bien !

    Posté par Ariane, 27 févr. 2008 à 09:37 | | Répondre
  • Merci Ariane pour ton complément qui fait lien !
    contente de te retrouver en pleine forme !

    Je t'embrasse et à trés vite alors ...

    Biz

    Posté par justmarieD, 28 févr. 2008 à 22:33 | | Répondre
  • no comment

    Juste une petite question : Quel commentaire ? et d'ou vient ce commentaire ? quel blog?

    "Récemment un commentaire a été posté d'une jeune femme de 19 ans qui associe la féminité à (je cite) "maquillage, mode, et tout ce qui est couramment l'attirail d'une femme" mais qui se demande si son caractère "violent, dominateur" est celui d'une femme. Une autre plus tôt reprenait les mêmes thèmes"

    Posté par ALIX, 01 mars 2008 à 01:29 | | Répondre
  • Commentaire

    Le commentaire dont je parle a été posté sur ce même blog, dans le billet qui peut être lu en cliquant sur le lien de la 2e ligne (http://arianebobine.canalblog.com/archives/2006/10/17/2966713.html)

    Posté par Ariane, 01 mars 2008 à 13:28 | | Répondre
Nouveau commentaire