05 sept. 2007

Blog en hibernation

fleurs2Combien de temps peut-on tenir un blog ?
Deux semaines, six mois, toute une vie ?

Je crois bien que pour celui-ci, le temps d'arrêter est arrivé. Est-ce une mi-temps ? Est-ce la fin du match ? Je ne sais pas.

Ce que je sais, c'est que je n'arrive plus à "jouer".
Je reprends le travail demain. Depuis plus d'une semaine j'étais arrêtée. Un arrêt lié à l'état physique et nerveux dans lequel je me trouve en ce moment. Le médecin a sifflé le coup d'arrêt me mettant sur la touche. Il me faut du calme. Il faut que je me calme.
A la fois ralentir le rythme de mes activités, et celui de mes pensées...
Pour un moment, je mets donc entre parenthèses ma sur-activité chronique. Mes activités, professionnelles, associatives, et très personnelles comme ce blog.
Le temps de trouver un autre rythme, le temps de retrouver la paix.

Ce blog ne m'assure pas la paix. Comme j'en ai déjà parlé dans ce billet, les idées et les motsfenetresblanchescorse tournent longtemps dans ma tête avant que je ne les écrive. Au point de ne plus en dormir la nuit. En ce moment, les idées d'Ariane forment un écheveau, dont j'ai du mal à démêler les liens ici...

J'affronte un nouveau tremblement de vie. Contrairement au précédent, celui-ci est constructif. Mais il demande aussi une période de deuil. Le deuil de la vie que j'avais construite pour résister au tremblement de vie de mon divorce, mes ambitions professionnelles, ma vie associative, ma vie personnelle et amicale débordante. Le deuil d'une image que je m'étais construite, d'une femme indépendante et capable d'infiltrer certains territoires masculins. Une femme qui ne craignait pas la solitude, qui ne craignait plus l'abandon.

Aujourd'hui je dois accepter une certaine fragilité... et pour suivre mes propres conclusions, je dois partir à la découverte d'une autre vie pour moi.

Une découverte dans le concret, dans le quotidien, dans le physique et l'empirique.

Une découverte pour moi, pour l'homme avec qui je vis, et pour ce petit être dont je sais depuis ce matin qu'il s'agit d'une future femme...


arbreventCe n'est pas une fermeture définitive, mais une rentrée en hibernation. Alors ce blog reste ouvert, la messagerie aussi.

Je continuerai à lire les blogs qui me tiennent à coeur (oui, ceux de la colonne de gauche) et dont je tiens à remercier les auteurs pour leurs créations, leurs réflexions, qui ont nourri mon imaginaire ou mes pensées...


Voici quelques idées de billets que j'écrirai peut-être un jour, je note les thèmes que j'avais en projet pour le cas où, également, vous auriez envie de participer !

  • L'hospitalité
  • Qu'est-ce qu'être un homme ?
  • Le don et le mythe des super-héros
  • Le portrait d'une femme de caractère, ma grand-mère paternelle
  • Le portrait d'une femme qui voulait vivre de sa passion artistique
  • Le livre La femme sans de Madeleine Chapsal
  • Le hasard, comme dans le film Match Point, ce fil qui fait que notre vie bascule, ou ne bascule pas.

Je finirai ce billet par quelques photos que j'aurais eu envie mettre comme illustrations...
A bientôt

chocard2         arcetsenans           perroquet                                                       

ange            ibis      17_StJean_pdp_maisons_5 

    fenetreneige      avion     canards 

Posté par arianebobine à 20:47 - - Commentaires [15] - Permalien [#]


Commentaires sur Blog en hibernation

    Je suis un peu triste, tout en comprenant et respectant ce besoin d'hibernation, de changement de cap. Je te lis depuis quelques temps, sans pour autant y mettre toujours un commentaire. Alors je reviendrai lire les billets antérieurs.
    Bon départ ou bonne continuation sur une nouvelle route, dans cette nouvelle vie.

    Posté par caboche, 06 sept. 2007 à 05:08 | | Répondre
  • Je comprends et respecte ton choix. Prends du temps pour toi, pour ce petit bébé qui va arriver, pour ta vie de couple. Pense à toi, à elle, à vous.
    Nous nous viendrons voir comme d'habitude ce qui se passe dans ton blog et nous laisserons quelques petites traces de notre passage. Alors bonne route vers ce nouvel horizon. Je t'embrasse.

    Posté par Béatrice, 06 sept. 2007 à 06:11 | | Répondre
  • Prends ton temps les périodes de passage, de transition, sont toujours passionantes, mais éreintantes. et de temps en temps, on a besoin de faire des pauses, voire, de "tout arrêter". Et c'est bien, aussi.
    Toutefois, je serais très contente de lire d'autres notes de ta part ! J'ai particulièrement hâte de lire celle sur le hasard. Une chose qui me fascine, le hasard (ou le non-hasard)

    Posté par sel, 06 sept. 2007 à 09:42 | | Répondre
  • Prends soin de toi, c'est tout ce qui compte !
    Prends le temps d'être et de devenir.
    Je t'embrasse.

    Posté par Claire Ogie, 06 sept. 2007 à 14:35 | | Répondre
  • J'espère que ce temps de pause te fera du bien. Pense à toi d'abord, à ce petit bout de femme que tu es en train de construire et qui a besoin de toutes tes forces.
    N'hésite pas à revenir nous raconter comment se passe la grossesse et ce que tu ressens. On sera là si tu reviens...
    Repose toi bien.

    Posté par La Foldingue, 06 sept. 2007 à 20:41 | | Répondre
  • Merci

    Merci pour vos messages, qui me vont droit au coeur !
    @Caboche : n'hésite pas à lire les anciens billets, bien sûr...
    @Béatrice : bonne route à toi aussi qui reconstruis ta vie en ce moment...
    @Sel : oui le hasard c'est fascinant, pourquoi la vie bascule ou non. Et si tu nous faisais un petit billet sur ce sujet ?
    @Claire : je t'embrasse aussi
    @Flo : c'est noté, même si ce n'était pas le sujet de ce blog, j'essayerai de donner des nouvelles de temps en temps

    Posté par Ariane, 06 sept. 2007 à 21:03 | | Répondre
  • ben alors bon repos, tu as besoin de couver tranquille, sans t'exposer, c'est très intime une grossesse et il y des choses qu'on n peut ni ne veut partager et moi "la vieille" maman je pense que je peux le comprendre, alors même si ce message m'a fait un pincement je sais que si tu reviens par ici je serai contente de te lire à nouveau. Assure toi juste de ne pas te couper du monde.

    gros bisous

    Marie

    Posté par justmarieD, 06 sept. 2007 à 21:24 | | Répondre
  • Tu as raison, la première chose qui compte c'est de faire attention à soi. C'est l'apprentissage le plus important et il me semble, pour ma part, qu'il est toujours à refaire. Peut-être parce que les difficultés se renouvellent et qu'à chaque fois il faut identifier à quoi on est sensible.
    Quant à ta question ,durée de vie d'un blog? Je me la suis posée pour le mien. Je n'ai rien fait depuis le 25 juin et j'avais l'impression que c'était terminé. Parce que j'entamais une nouvelle période qui me mobilisait beaucoup. Et que lire les blogs que l'on aime, ça prend aussi un temps fou!
    Mais j'ai démarré ces derniers temps une recherche documentaire pour le Cercle InterElles (dont le blog sera prochainement ouvert, je vous en informerai) sur stress et burn out. Et comment penser une organisation structurante dans un contexte de mondialisation. Car tous les managers ne sont pas des pervers, mais ils retransmettrent l'état de panique dans le lequel ils se retrouvent parfois. Ca descend en cascade. Et je commence à repenser à mon blog pour le matériau que je découvre.
    Bonne chance, donne-nous des nouvelles si tu en as envie. Je t'envoie toute mon affection!

    Posté par Laurence D, 08 sept. 2007 à 10:38 | | Répondre
  • "Oh, noooon !" C'est la première chose que j'ai dite lorsque j'ai lu le début de ton billet. Et puis, au fil des lignes, j'ai bien compris que tu ressentais cette parenthèse comme très utile (voire vitale ?) pour toi, ta petite fille, ton homme. Et oui, il n'y pas que le blog dans la vie, il y a aussi la vraie vie sans le blog
    Mille bons voeux t'accompagnent.
    Bien à toi.
    Corinne

    Posté par Corinne, 08 sept. 2007 à 18:10 | | Répondre
  • @Marie : j'essayerai de me souvenir de ton conseil. Sois sûre que je reviendrai lire tes aventures passionnantes. Et j'espère toujours aussi te voir un jour en vrai lors d'un passage sur Lyon ?

    @Laurence : c'est une très bonne idée ces thèmes du stress. Trouver d'autres appuis à l'extérieur pour blogger me semble indispensable au bout d'un moment (je pense à Claire qui s'inscrit dans un réseau de blogs littéraires). Souvent mes billets ont puisé des idées dans ce que je ressentais des votres. Pour moi c'est plus une question de manque d'énergie que d'inspiration... N'hésite pas à me tenir informée de ces publications !

    @Corinne : merci pour tes voeux Je me demande comment toi tu fais pour fournir des billets documentés aussi régulièrement !!

    Posté par Ariane, 09 sept. 2007 à 10:43 | | Répondre
  • Ton titre est tout de même rassurant : la porte de ton blog n'est pas définitivement fermée...Je te dirais juste de prendre soin de toi et à bientôt.

    Posté par yocahuma, 10 sept. 2007 à 07:33 | | Répondre
  • Ariane, n'oublie pas que c'est aussi "un peu" mon métier...

    Posté par Corinne, 11 sept. 2007 à 14:30 | | Répondre
  • Oui, un besoin de nouveaux liens, de nouvelles connaissances, pour enrichir sa perception des choses et pouvoir leur donner corps.
    A plus tard Ariane !

    Posté par Claire Ogie, 15 sept. 2007 à 07:24 | | Répondre
  • Bien sûr ...

    un jour à Lyon, tu peux compter sur moi !

    J'espère que tu vas bien, bisous

    Marie

    Posté par justmarieD, 15 sept. 2007 à 22:33 | | Répondre
  • Un petit coucou, nous voici fin septembre, comme ça passe viiiiiite ...
    bisous
    Marie

    Posté par justmarieD, 27 sept. 2007 à 21:28 | | Répondre
Nouveau commentaire